Le bonheur se résume à un mot très simple

Mai 17, 2024 | Mindset | 0 commentaires

Vous n’êtes pas des moutons de la société..

Les gens sentent qu’il y a quelque chose qui cloche dans leur vie. 

Qu’ils ne sont pas à leur juste place et qu’ils passent à côté de leur vraie mission.

Une sorte d’appel de l’intérieur, une voix qui leur chuchote qu’ils sont destinés à plus de grandeur.

Une voie différente de celle qu’ils suivent actuellement. 

Certains malheureusement ne changeront absolument rien et laisseront les années défiler. Ils accuseront la fatalité, le destin, les autres. Ils trouveront des excuses et justifications à chaque coin de vie.

D’autres feront le nécessaire pour trouver leur alignement. Source inépuisable de bonheur. 

Quand on est aligné, tout fait sens.

Nos choix deviennent des évidences. Les obstacles se transforment en opportunités. Nos journées sont des cadeaux du ciel qu’on déguste en menant des actions qui font sens et qui servent le monde qui nous entoure. 

Le sentiment de gratitude et d’amour brûle tellement à l’intérieur que l’on trouve toute l’énergie dont on a besoin au quotidien. 

Cette édition est un voyage. Un voyage vers le futur idéal que vous méritez. Un futur surdosé à l’abondance, l’Amour et le soin apporté aux gens que vous aimez et ces inconnus que vous pouvez servir. 

Le bonheur se résume finalement à un mot très simple : l’alignement.

La Re-naissance et le changement du “Moi”

Il me racontait calmement son week-end quand d’un coup, un seul, il a explosé en sanglots. 

Je n’ai rien compris. Rien pu dire. Rien pu faire. 

Mon client était devant moi en larmes nous offrant, à tous les deux, un moment d’éternité. 

C’était beau, sincère, vulnérable. Et infiniment puissant. 

Il a fait appel à moi pour un coaching business. Mais il était question de bien plus qu’un simple accompagnement en marketing et en vente

“Je ne peux plus tricher, je ne veux plus me cacher et faire des choses avec lesquelles je ne suis pas aligné. Je veux être au service de la vie. Je veux faire les choses avec l’élan du cœur et j’ai besoin surtout de me dire que j’ai le droit d’aider les autres et que c’est important. Je préfère aujourd’hui mourir que de continuer à me mentir.” 

C’est ce qu’il a réussi à me dire, difficilement, en reprenant son souffle et son calme. 

Je me souviendrai de ce moment toute ma vie. 

Le jour où l’alignement suprême a rappelé à l’ordre cet homme brillant qui va servir désormais tant de personnes avec son cœur. Et avec toutes les techniques et stratégies que je lui transmets.


La newsletter Pouvoir intérieur :

Rejoignez la newsletter qui vous donne les clés pour développer votre business, gagner en bien-être et cheminer spirituellement.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Écouter son for intérieur et voir les signaux de la vie

Vous ne choisissez pas vos parents. Ni votre famille. Ni le cadre initial de vie dans lequel vous grandissez et qui va logiquement avoir beaucoup d’impact sur les premières années de votre vie (ou toute la vie pour certains). 

Tout cadre implique certaines règles. Des règles qui forment un système. Et il y a un système classique sur lequel se base notre société : 

  • allez à l’école et suivez ce que vous disent les professeurs
  • écoutez ce que disent vos parents à la maison (ndlr : ils font de leur mieux et ils méritent notre gratitude à vie)
  • faites les meilleures études supérieures
  • cherchez le travail le plus reconnu et avec le meilleur salaire
  • trouvez votre “moitié” et fondez une famille 
  • achetez une résidence principale et visez l’augmentation de salaire
  • cumulez un maximum d’argent jusqu’à atteindre la retraite
  • quittez ce monde après avoir un été un sympathique mouton du système

La grande majorité des gens sur cette planète vivent dans ce système. 

Et comme dans tout système, il y a ce qui est considéré comme bon ou juste (vous êtes “in” dans le système) et ce qui est vu comme mauvais ou inadéquat (vous êtes “out” du système). 

Les bonnes et mauvaises notes à l’école indiquent apparemment si vous êtes doués ou incompétents.

Si vous ne restez pas dans le fameux cadre, vos parents sont déçus parce que vous n’avez pas choisi ce qu’il y a de mieux pour votre carrière. 

Et si vous osez suivre un chemin différent que le chemin classique suggéré par le système, on vous prendra pour un fou un peu perdu sur le chemin de la vie. 

C’est bien d’avoir des systèmes. Ils apportent de l’ordre, des normes et une reconnaissance entre pairs. 

Mais on a le droit aussi de se dire que ce système classique n’est pas fait pour nous. 

C’est finalement une question d’alignement. 

Si vous prenez 30 secondes là, tout de suite, pour fermer vos yeux et vous posez sincèrement la question “Suis-je vraiment à 100% aligné dans ma vie ?”, vous avez rapidement la réponse. 

On a tous cette boussole intérieure extrêmement puissante qui nous révèle en continu notre alignement ou non-alignement. Que ce soit au niveau professionnel ou relationnel. 

Mais j’aimerais quand même vous donner 3 indications supplémentaires et manières d’évaluer votre alignement : 

1. L’intuition

Certains l’appellent aussi l’instinct ou le subconscient. Mais l’idée est la même : il y a cette sensation, cette force, cette voix qui nous donnent des réponses et messages tout au long de notre vie. 

Le mec spirituel que je suis vous dira qu’on est tous sur Terre pour une bonne raison. Et quand on s’éloigne trop de notre mission, notamment à cause du système classique, il y a cette énergie divine qui vient nous soutenir et nous rappeler gentiment à l’ordre à travers l’intuition. 

Le mec logique que je suis aussi dira que notre subconscient, influencé par notre passé, nos expériences et nos croyances, communique à notre conscience en nous donnant cette sensation d’intuition.

Quand vous faites fausse route, votre intuition vous rattrape. Elle vous livre le message du besoin de redirection. C’est à vous ensuite de la suivre ou de la faire taire. Mais elle est toujours là à vos côtés. 

2. Les messages du corps

Notre corps est un temple sacré qu’il faut honorer au quotidien. Je vous prépare bientôt une édition 100% santé et magie du corps. 

Mais pour l’instant, j’aimerais juste vous rappeler que notre corps nous parle en continu. 

Quand on est désaligné, notre état mental et notre état émotionnel sont sous pression. Ce qui crée un mal-être se manifestant au niveau du corps. 

Dans mon cas, quand je fais fausse route et que je suis en désalignement (mauvais choix entrepreneurial ou difficulté relationnelle par exemple), je commence à avoir mal à la cheville droite ou au genou gauche. Parfois au point de ne pas pouvoir marcher normalement. 

J’ai appris à identifier ces signaux de mon corps avec le temps. Quand je déconne et que je ne fais rien pour revenir à mon alignement, c’est mon ventre qui prend le relais avec des problèmes digestifs. Le message est toujours évident à ce moment-là.

Les signaux diffèrent entre humains. Mais ils sont toujours bien là. 

C’est le fameux alignement Tête-Coeur-Corps. Si vous n’êtes pas en paix mentalement et dans la sérénité émotionnelle, votre bien-être physique est impossible. 

3. Le moment “Clarté” avec l’écriture

L’outil de clarté que je vous partage ici est très simple à utiliser et nécessite 30 minutes d’écriture au calme, avec soi-même. Il est utilisable autant de fois que nécessaire au cours de l’année. 

Vous prenez une feuille et vous répondez, sans filtre ni jugement, aux 3 questions suivantes : 

  1. Est-ce que je suis vraiment en accord et en paix avec ma situation actuelle (0 bullshit, 100% honnêteté) ? 
  2. Qu’est-ce que je veux vraiment dans ma vie et qu’est-ce que je veux réaliser ?
  3. Pourquoi je veux ça plus que tout ? 

Vous pouvez répondre à ces 3 questions en vous interrogeant sur les catégories de vie suivantes : santé, niveau financier, relations personnelles (amour, parents, enfants, amis), travail ou business, spiritualité, …

S’autoriser à mourir pour renaître

Je sais, la mort ce n’est pas très sexy pour beaucoup de monde. Mais bon, c’est une réalité qu’on ne peut ni éviter, ni oublier. 

L’histoire de mon client est une histoire de mort. Et surtout de renaissance. 

J’ai vécu moi aussi cette mort il y a quelques années. Et aussi ma renaissance. C’est une expérience extrêmement intense émotionnellement. 

Elle vient avec des regrets, des prises de conscience, beaucoup de larmes, de la gratitude et surtout, un sentiment de plénitude et de symbiose avec l’Univers qui nourrit chaque cellule du corps. 

Cet enchaînement “Mort-Renaissance” s’interprète facilement, en une phrase : “J’étais dans la mauvaise direction, je l’ai vu, je l’ai accepté et j’ai réorienté mon chemin dans le bon sens.”

Le sens qui offre l’épanouissement, l’alignement et le plaisir au quotidien.

La mort dont je parle ici est bien sûr une mort au sens figurée. C’est la dissolution d’un ancien “Moi” pour permettre l’avènement d’un nouveau “Moi”. 

J’avais déjà évoqué cette notion du “Moi” et de changement identitaire dans cet article il y a quelques semaines.

Dans cette édition, je parlais de l’importance d’observer et repérer nos conditionnements, nos croyances limitantes et nos habitudes.

Dans une renaissance, il y a disparition de ces 3 éléments. Ou pour être plus juste, c’est surtout un remplacement. 

Le système dans lequel on grandit crée une certaine réalité. Une sorte de code mental avec lequel travaille notre cerveau en exécutant des actions et en prenant des décisions.

Mais si ce code mental (intégré par nos parents, l’école et la société) nous mène vers un désalignement et un sentiment de vide, notre intuition se révolte (processus qui peut durer des décennies). 

On a alors l’opportunité de s’offrir une sorte de “reprogrammation mentale” : nos croyances et habitudes vont complètement changer pour nous amener vers un nouveau “Moi”, un nouveau code mental basé cette fois-ci sur notre propre expérimentation de la vie et aspirations les plus grandes. 

Sculpter le nouveau “Moi” (et savoir quel jeu vous jouez)

Voici la vérité que vous connaissez déjà et que je ne fais que rappeler ici : il y a en vous une magie, une grandeur, une sagesse bien plus grande et puissante que tout ce que vous pouvez imaginer. 

Si vous n’êtes pas épanouis aujourd’hui dans votre quotidien (notamment au niveau professionnel ou dans votre business), c’est simplement parce que vous n’êtes pas suffisamment alignés.

Si vous jouez au jeu que la société nous suggère avec son système prédéfini et que ce jeu ne vous plaît pas, changez de jeu. 

L’humain adore jouer. On adore prendre du plaisir, avoir des objectifs motivants qui correspondent à ce qu’on veut vraiment créer dans ce monde puis agir, petit à petit, pour les atteindre.

Si vous êtes dans un job qui ne nourrit en rien votre besoin de sens ou si vous avez lancé un business juste pour du fric, sans véritable alignement intérieur, vous resterez constamment dans un cercle vicieux de stress et de frustration.

Le nouveau “Moi” que vous sculptez a besoin d’habitudes, de croyances saines mais aussi d’une direction. Et donc d’objectifs clairs et précis à atteindre. Plus ces objectifs ont du sens pour vous, plus l’alignement se fait simplement.

C’est pour ça que je défends autant l’entrepreneuriatnous avons besoin d’objectifs de vie consciemment choisis pour vivre de manière alignée. 

Entreprendre avec alignement et succès

Là, c’est le moment où vous vous dites qu’il prêche pour sa paroisse. 

J’accompagne des entrepreneurs dans leur activité et leur succès donc c’est assez logique que je défende l’entrepreneuriat

Mais j’aimerais vous dire 2 choses importantes quand même.

La première c’est que je n’ai rien contre le salariat. Mais je suis contre le salariat triste et vide de sens. 

Je connais des gens vraiment heureux dans leur travail mais ils sont très rares. La plupart des gens subissent 5 jours par semaine juste “parce que c’est comme ça, c’est la vie.” Je ne serai jamais en accord avec cette fatalité complètement mensongère.

Si vous choisissez un job par défaut, vous vivrez une vie par défaut. Et qui veut vraiment d’une vie par défaut ?

La deuxième c’est qu’en réalité, il y a 3 niveaux d’entrepreneuriat : 

  • le side business (la personne est salariée mais veut créer, lancer autre chose, une autre activité qui lui prend peu de temps mais qui la nourrit infiniment plus)
  • le temps partiel (la personne a un revenu fixe qui requière 2-3 jours de travail et elle entreprend son propre business les autres jours)
  • le temps plein (la personne est 100% dans l’entrepreneuriat) 

Est-ce que je pense qu’on peut tous être entrepreneurs ? Oui, oui et encore oui. 

Nous aimons tous la liberté. Et nous avons tous un grand potentiel créatif.

Mais encore faut-il savoir bien entreprendre.

Préparation saine de l’aventure

J’ai vu trop de gens foncer tête baissée dans la création dans leur business sans poser certains piliers essentiels à leur succès. 

Et souvent, ça ne pardonne pas. Ils tiennent pendant plusieurs mois mais ne génèrent pas suffisamment de revenus, ni de plaisir. 

Ils finissent par conclure, à tort, que l’entrepreneuriat n’est pas fait pour eux et que c’est trop difficile. 

Voici les 4 piliers d’une préparation saine pour réussir sereinement en entrepreneuriat : 

1. Se connecter à sa motivation la plus profonde

On entreprend pour gagner de l’argent. Tout comme on travaille dans une entreprise pour avoir un salaire à la fin du mois. 

Mais de la même manière qu’il y a beaucoup de salariés frustrés sans sens dans ce qu’ils font, il y a des entrepreneurs qui avancent dans le vide sans impact réel dans ce qu’ils créent.

Tout entrepreneur (en particulier les solopreneurs qui travaillent à leur compte et avec leur marque personnelle), a besoin de prendre un temps pour définir le “Pourquoi ?” de son business, ce qui le transcende plus que tout et ce qu’il cherche à servir de bien plus grand que soi.

2. Se rappeler le réalisme financier

C’est magnifique de créer de l’impact avec un business. Mais ce business disparaîtra bien trop vite sans argent pour l’alimenter.

Il y a un pré-requis essentiel à tout business et offre que vous créez : s’assurer que vous êtes bien dans l’un des 3 marchés qu’on appelle marchés infinis :

  • Santé
  • Enrichissement financier
  • Relations

Si votre business aide les gens à être en meilleure santé (physique, mentale, émotionnelle), vous avez un gros marché. 

Si votre business permet aux gens de gagner plus d’argent, vous avez un gros marché. 

Si votre business facilite les relations (amoureuses, amicales, professionnelles, etc) des gens, vous avez un gros marché.

Le tout est de voir comment ce que vous maitrisez et ce que vous avez à offrir rentre dans ces 3 marchés infinis.

3. Ne pas rester seul

Personne n’aime la solitude forcée. Pourtant, beaucoup d’entrepreneurs restent seuls dans leur aventure. 

Ils ne s’entourent pas d’autres entrepreneurs pour évoluer ensemble et apprendre plus rapidement les uns des autres. 

Et, surtout, ils ne demandent pas d’aide non plus à d’autres personnes qui ont déjà réussi ce qu’ils veulent atteindre. 

Je suis fasciné par le nombre de solopreneurs qui se plaignent de ne pas avoir un business flambant alors qu’ils ont quasi 0 connaissance en marketing et en vente. 

Ce n’est pas possible de faire décoller un business sans les bonnes compétences et outils de marketing et de vente.

C’est comme vouloir faire décoller un cerf-volant sans vent et sans connaître la bonne technique. On connaît déjà tous en avance le résultat : le cerf-volant reste au sol. 

Comme beaucoup d’entrepreneurs qui voient leur business stagner malheureusement. 

Je vois ce qui se passe avec les 11 solopreneurs que j’accompagne actuellement : au lieu de tout faire seuls, ils récupèrent mes années de marketing et de commercial et aussi toutes les erreurs que j’ai déjà faites et qu’ils évitent grâce à mon expérience. 

Entourez-vous. Investissez en vous et dans votre oeuvre de vie en demandant de l’aide.

4. Rappelez à la petite voix que la grande voix est encore plus puissante

On va retirer le suspens immédiatement : le succès en entrepreneuriat ne vient pas en un claquement de doigts. 

C’est un beau et long chemin. 

Il y aura du doute et des peurs. Et pas mal de fausses croyances aussi. 

Quand la petite voix se présente pour chuchoter des pensées pas très saines et vous empêcher d’avancer avec confiance, faites appel à la grande voix.

Elle est aussi en chacun d’entre nous. Elle gueule (gentiment) sur la petite voix pour lui rappeler tout ce que vous avez déjà appris et réussi. Et aussi POURQUOI vous faites ce que vous faites (retour au point 1… la boucle est bouclée).

La nécessité de clarté et de stratégie

Plus vous serez clair dans ce que vous voulez atteindre, mieux vous réussirez. 

Vous ne pouvez atteindre votre objectif business si vous n’avez pas d’objectifs précis et mesurables. 

Oui je sais, ça paraît évident lu comme ça. 

Mais beaucoup d’entrepreneurs sont incapables de répondre à la question “Quel est ton objectif de chiffre d’affaires pour ce trimestre ?”

Pour avoir un maximum de clarté et poser votre stratégie, vous avez besoin de grands objectifs et de résultats clés (OKRs) pour arriver à ces objectifs. 

Exemple : 

  • Grand objectif : développer ma marque personnelle et mon audience
  • Résultats clés :
    • Publier 4 posts chaque semaine sur Linkedin
    • Commenter 50 posts d’autres créateurs chaque semaine sur Linkedin
    • Contacter 10 personnes (connues et inconnues) chaque mois pour élargir mon réseau
    • Ecrire 2 éditions de newsletters chaque mois
    • Lancer un webinar gratuit avec un invité par mois

J’ai pris un exemple concret pour vous montrer que ce grand objectif est clair et sert le business. Les résultats clés sont tous précis et mesurables. A la fin de chaque mois, on peut dire clairement si l’effort a été fait ou pas. Pas de triche avec soi-même. Pas de mensonge. 

Grâce à vos OKRs, vous créez un plan structuré pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté. 

Vous allez bien sûr itérer et ajuster ce plan chaque trimestre en mesurant ce qui a bien marché et moins bien fonctionné. 

Votre indicateur principal restera toujours le volume de business généré. 

Réussir grâce au contenu et à la vente

Votre business se développe grâce aux ventes que vous générez. 

Et vous optimisez votre potentiel de vente en créant du contenu de manière publique pour développer votre marque personnelle (il n’y a rien de plus grand et puissant en business qu’une marque authentique et reconnue). 

Je vous ai livré le plan idéal pour créer votre marque et votre média dans cette édition. Vous y trouverez à la fois la stratégie et les exemples de contenus pour travailler votre marque.

Concernant la vente, voici mes meilleurs conseils : 

  1. Renforcez votre estime de vente. C’est la combinaison entre votre estime de vous-même et la confiance en ce que vous offrez.
  2. Vous devez écouter 80% du temps quand vous échangez avec votre prospect. Intéressez-vous sincèrement à ses problèmes et ses besoins.
  3. Ne négociez jamais vos prix. Il est défini selon la valeur de ce que vous apportez et vous montrez cette valeur à votre prospect.
  4. Rappelez-vous toujours que vous rendez un service à votre prospect grâce à ce que vous lui vendez.. Ne pas vendre revient donc à ne pas aider quelqu’un sur son chemin.
  5. Souriez tout le temps. Parlez calmement. Ecoutez avec empathie. Donnez ce que vous pouvez avant même de signer. Célébrez chaque vente avec un cadeau pour vous-même.
  6. Votre CRM est votre outil de travail. Si vous ne suivez pas vos actions (notamment les relances), vous limitez vos chances de vente.
  7. La vente est une discipline qui se maîtrise avant tout grâce au mental et à la persévérance. Votre but est juste de vous améliorer un peu plus à chaque interaction. 

C’est la fin de cette édition.

Je ne sais pas vraiment ce qu’ils appellent le bonheur.

Mais je sais en tous cas, que quand vous vous levez le matin et que votre coeur vibre de mille feux à l’idée de vivre cette journée , vous êtes à la bonne et juste place.

Vous êtes dans votre alignement. 

C’est ce que je vous souhaite du plus profond de mon cœur.

Cheers 💛

Ali 

Lire d’autres articles

Développer son Activité d’Indépendant Plus Facilement avec un Coach/Mentor Business

Se lancer en tant qu'indépendant est une aventure excitante. Cependant, développer son activité peut parfois être complexe et semé d'embûches. C'est là qu'un coach business ou un mentor business peut faire toute la différence. Dans cet article, nous allons explorer...

6 conseils clés pour un business rentable et serein

Chers entrepreneurs,

Recevez cette lettre de fidélité et passion, comme un témoignage inspirant et motivant. Ne renoncez jamais à vos rêves d’entrepreneuriat. Je vous livre six conseils essentiels pour réussir : vendre sans honte, être réaliste, prendre la parole, simplifier vos funnels, accepter la patience et équilibrer votre vie. Vive l’entrepreneuriat !

Ali

La Maison de la joie et de l’épanouissement

Les gens avancent dans la vie avec des objectifs qu'ils n'ont pas forcément choisi. Guidés par des conditionnements passés et croyances transmises par leur entourage et par la société. Ils ne trouvent pas forcément de plaisir dans ce qu’ils font tous les jours et ont...

La sagesse et regrets des anciens

22 leçons de vie à intégrer avec que ça ne soit trop tard J’ai toujours adoré discuter avec des gens plus âgés que moi. J’ai été éduqué avec le respect des aînés et j’ai compris très tôt que je pouvais beaucoup apprendre de celles et ceux qui avaient vécu bien plus...

Maîtriser l’art de l’écriture

10 piliers pour apprendre le copywriting L’écriture est à la base de toute création de contenus.  Elle permet de transmettre un message, une idée, des émotions et de raconter des histoires.  Cette édition est courte et légèrement technique. Elle a pour...

Les Pépites du Pouvoir Intérieur

Secret du bonheur, challenge du mois et inconscient Bienvenue à tous dans cette nouvelle édition et ce nouveau format que je viens de créer rien que pour vous : les Pépites du Pouvoir Intérieur (PPI).  Bien mieux que les ennuyants PPT (PowerPoint) que vous...

Crée ton propre job

Sens, plaisir et liberté financière La “Creator Economy” va représenter un marché de 480 milliards de dollars d’ici 2027.  La “Creator Economy”, ce sont toutes ces personnes qui génèrent des revenus en travaillant à leur compte et en créant leur propre job à leur...

Rejoignez la newsletter de pouvoir intérieur

Chaque semaine, des informations et des conseils sur l’entrepreneuriat, le marketing, la santé, le potentiel humain et le chemin spirituel

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *