N’avoir aucun regret au jour dernier

Mai 3, 2024 | Mindset | 0 commentaires

Avancer sans direction est une garantie d’être déçu tôt ou tard dans sa vie. 

Pourtant, une grande majorité de gens progressent sans objectif clair et surtout sans consciemment choisir de quelle manière ils veulent mener leur vie. 

Quand j’ai rencontré Manu au Mexique, il avait ce regard triste malgré son sourire qu’il affichait à tout bout de champ. 

Après quelques discussions en toute vulnérabilité, il m’a confié qu’il ne savait plus quoi foutre de sa vie. Apparemment, il vivait ce qu’on appelait la crise de milieu de vie (que certains appellent aussi crise de la quarantaine ou crise de la cinquantaine). 

Manu est divorcé. Il a deux enfants et s’offre en ce moment 2 mois de voyage après avoir démissionné d’un super job en Suisse. 

Il a coché toutes les bonnes cases de la soi-disant réussite mais n’a jamais pris le temps de questionner ce qu’il voulait vraiment expérimenter dans ce monde avant de le quitter. 

Lors de son 43ème anniversaire, il m’a décrit avoir ressenti ce vide total à l’intérieur de lui-même. 

Comme s’il était spectateur de sa vie, il regardait cet homme embrasser sa femme alors qu’ils ne communiquaient plus trop. Il se voyait aller au travail pour gagner un salaire et le dépenser parce que c’était comme ça qu’il fallait vivre apparemment. 

Il avait perdu toute notion de plaisir, de jeu, de curiosité. Et il observait son rythme quotidien l’épuisait un peu plus chaque jour, sans pouvoir réagir.

Depuis cet anniversaire, il n’attendait qu’une chose : faire ce voyage de plusieurs mois pour se retrouver. Pour se reconnecter à l’enfant joyeux qu’il a encore en lui et mettre plus de joie et de conscience dans sa vie. 

Il sait qu’il n’a plus 20 ans mais il se dit aussi qu’il n’est absolument pas trop tard pour designer sa vie comme il le voulait vraiment. 

J’ai trouvé sa démarche de reconnexion à soi très courageuse. Elle résonne beaucoup avec une question qui m’obsède depuis plus d’un an maintenant : “Comment tu veux vivre ta vie pour n’avoir aucun regret à la fin du jeu ?”

Cette édition a pour but de répondre à cette question en explorant ensemble le life design. 

Elle est dédiée à Manu et à tous ceux qui ont pu ressentir ce vide intérieur par le passé. Ceux qui savent au fond d’eux qu’ils sont nés pour bien plus qu’obéir aux règles d’une société malade. 

Il serait trop prétentieux de dire qu’il y a une seule voie parfaite et une seule manière de designer sa vie.  Le guide qui va suivre est là pour vous faciliter au mieux la voie et vous aider dans votre réflexion. Il vient en complément de l’article sur « Sculpter sa vie à sa manière” qui traitait plus du passé, des conditionnement et des croyances limitantes.

Je vous invite à prendre une feuille ou un cahier pour profiter au maximum de cet article et passer à l’action en la lisant. 

Le life design n’est en aucun cas une vision figée de comment vivre sa vie mais un idéal vers lequel on souhaite tendre.


Si vous êtes solopreneurs, que vous êtes intéressés par cette thématique du life design et que vous souhaitez signer plus de clients dans votre business, vous pouvez prendre RDV avec moi juste ici pour échanger ensemble.


Life design : Choisir une direction claire grâce au duo Vision-Identité

Il y a 3 ans, j’avais fait ce rêve qui est devenu très vite un objectif à atteindre. 

Celui où je me voyais être un entrepreneur libre, pouvant travailler comme je voulais, d’où je voulais, sans rendre de compte à personne. 

En ce moment, je travaille entre 0 et 2 heures par jour en assurant tout ce qu’il faut pour mes clients côté business et en créant le contenu que je veux côté marketing. 

Ce n’est pas la vie que je veux mener sur le long terme et je ne me vois pas travailler seulement 2h par jour car ça ne m’intéresse pas de bosser aussi peu. Par contre, ce cadre et volume de travail actuels font totalement partie des options du life design que je m’étais défini. 

J’avais eu il y a quelques années une vision de vie associée à une identité de l’homme que je souhaitais être. Cette dualité Vision-Identité est le point de départ de tout life design réussi. 

Life design : La vision de vie ou l’importance de la question de sens

Nous voici donc à la première étape de ce guide du life design. Etape essentielle mais certainement des plus complexes à aborder. 

Au top de la pyramide de Robert Dilts (célèbre auteur et formateur en programmation neuro-linguistique) partagée ci-dessus, on retrouve la vision de vie ou le sens spirituel que l’on veut donner à notre existence. Cette vision nourrit notre âme et oriente la direction que l’on veut donner à notre vie. 

Peu de gens prennent le temps de méditer et s’arrêter sur cette notion de vision de vie. 

Ils ont emprunté très tôt un long tunnel construit par les normes de la société et ils se contentent de le suivre année après année. Sans lever la tête et réfléchir sur sur ce qu’ils veulent bâtir sur Terre. 

Sans vision claire, vous ne pouvez simplement pas designer votre vie. 

Et voici la première action de ce guide : écrire votre anti-vision.

Là encore, je m’appuie sur la pensée inversée pour trouver la meilleure réponse à notre question de vision de vie. 

L’anti-vision c’est simplement répondre à la question : “Qu’est-ce que je ne veux absolument pas avoir dans ma vie et qu’est-ce que je cherche à éviter de tout mon coeur ?”

L’anti-vision c’est cet avenir que vous voulez éviter à tout prix : 

  • la situation personnelle qui serait insupportable pour vous
  • le modèle de travail qui serait une pure punition quotidienne 
  • l’entourage que vous ne voulez surtout pas avoir

Cette première étape nous mène logiquement vers la deuxième, celle de votre vision. 

Et là, l’idée est de seulement compléter cette phrase : 

« Avant de quitter ce monde, je veux faire de mon mieux pour … »

Dans mon cas à moi, ma vision (et par la même occasion mission de vie) est la suivante : avant de quitter ce monde, je veux faire de mon mieux pour apporter un maximum d’aide, de lumière et d’Amour aux êtres qui m’entourent.

Votre vision de vie peut se résumer en une phrase comme vous le voyez. 

Ma vision a des implications directes et explique pourquoi : 

  • j’ai écrit un livre que j’ai nommé « Au nom de l’Amour » et qui transmet des apprentissages spirituels et psychologiques qui peuvent servir à tout individu 
  • je crée du contenu tous les jours avec comme attention d’aider les autres gratuitement dans leur business ou pour leur bien-être
  • j’accompagne des solopreneurs pendant 3 mois à améliorer leur business, faire plus de ventes et vivre plus librement
  • je souris du fond de mon coeur à chaque fois que je rencontre un inconnu 

En réfléchissant à votre anti-vision et ce que vous ne voulez absolument pas voir dans votre vie, vous aurez des informations qui vous éclaireront sur votre vision de vie. 

Et grâce à cette vision (combinée avec votre identité que l’on va discuter dans les prochaines lignes), vous vous créez un filtre d’informations et d’actions à suivre. 

Si l’on vous propose une nouvelle opportunité ou que vous hésitez à faire une certaine action, vous pouvez facilement vous décider en vous demandant simplement si cette opportunité ou action rentrent et servent bien votre vision de vie


La newsletter Pouvoir intérieur :

Rejoignez la newsletter qui vous donne les clés pour développer votre business, gagner en bien-être et cheminer spirituellement.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Life design : Choisir vos 5 identités 

Qui êtes-vous vraiment ? 

Oui, je sais. Question bizarre. Mais vous savez maintenant comment je suis. J’adore les vraies questions profondes. 

Certaines personnes ont déjà tenté un premier niveau d’introspection mais elles ont vite lâché parce que ce type de questions demandent une vraie sortie de la zone de confort et d’aller en profondeur de soi.

L’excuse la plus classique des gens qui ne s’offrent pas suffisamment d’introspection est qu’ils n’ont pas le temps et que ce genre de questions sur leur identité n’est pas tant prioritaire que ça. 

Je vous souhaite de ne pas tomber dans ce piège. 

Quand on ne sait pas vraiment qui on est, on finit par se perdre dans du « faire » et du « avoir » jusqu’un jour vivre la même crise que Manu et enfin ouvrir les yeux.

En attendant, pour ceux qui veulent s’offrir un petit temps d’introspection, voici une liste non exhaustive des meilleurs questions à se poser sur votre identité :

  • Quelles sont vos valeurs fondamentales et principes de vie les plus importants ?
  • Quels sont vos principaux talents, compétences ou domaines d’expertise ?
  • Quelles expériences de vie ont eu le plus d’impact sur la personne que vous êtes aujourd’hui ?
  • Quelles sont vos passions et vos intérêts profonds ?
  • Qu’est-ce qui vous distingue des autres ? Qu’est-ce qui rend votre perspective unique ?
  • Quel genre de personne voulez-vous devenir à long terme ?

Ces questions vont vous aider à extraire une quintuple identité. 

Je sais que nous autres humains, nous sommes brillants et complexes et que 5 identités pourraient paraître insuffisantes. Mais ça permet de ne pas se perdre justement dans une trop grande complexité. 

A titre personnel, je vous avais partagé mes 5 identités dans ma dernière newsletter. Je les reprends ici pour vous montrer comment elles ont un impact dans tout ce que je fais dans ma vie en termes de décisions et d’actions : 

Human lover ==> j’adore rencontrer de nouvelles personnes et leur poser plein de questions pour comprendre leur vie et qui ils sont. J’aime sentir que je sers les gens et que j’aide d’autres êtres humains sur leur chemin.

Entrepreneur ==> j’ai profondément besoin de la liberté offerte par l’entrepreneuriat et j’adore me sentir en mission grâce aux offres que je crée et que je vends à mes clients.

Athlète ==> je chéris mon corps comme un temple sacré et j’en prends soin tous les jours avec du sport, du yoga et de la mise en mouvement. C’est une priorité quotidienne, non négociable. 

Artiste en herbe ==> plus j’avance dans le temps et plus j’aime écrire et explorer mon côté artistique. Je sais que j’ai encore plein de chemin à faire et de potentiel de progression mais j’ai envie d’apprendre à danser, jouer des instruments, faire du théâtre, chanter,…

Etre spirituel ==> je crois en une Energie universelle qui nous relie tous et que nous sommes des enfants de cette Energie surpuissante. Je m’en fous de ce qui est matériel et je cherche à honorer du plus profond de mon coeur cette spiritualité en apportant un peu de lumière sur Terre.

J’ai eu besoin de plusieurs mois pour être autant aligné et en accord avec ces 5 identités. Je sais qu’elles seront amenés à changer au fil du temps mais à ce moment précis de ma vie, je sais qui je suis et ce que j’ai à faire. 

Et cette clarté est très précieuse parce qu’elle vous facilite toutes vos prises de décision.

En répondant aux questions ci-dessus, le but est d’explorer et valider les 5 identités qui vous définissent le mieux. Celles qui permettent de mieux vous connaître et que vous vous voyez afficher très fièrement aux yeux du monde entier. 

Je reviens à ma question pas si simple : qui êtes-vous vraiment ? 

Créer votre propre modèle de vie

Vous avez besoin d’un plan et d’un modèle de vie qui vous ressemble vraiment. 

Parce que si vous n’en avez pas, je vous promets que la société vous emportera dans son moule et fera de vous de beaux esclaves des temps modernes. 

Les objectifs classiques du cadre sociétal (le fameux « succès » d’après les autres) sont assez bien connus : 

  • faire les meilleures études possibles
  • trouver le meilleur boulot et viser les meilleures promotions année après année
  • trouver sa « moitié » (comme si on n’était pas entier quand on est seul)
  • acheter une super maison et une belle voiture
  • viser encore plus de meilleures promotions 
  • profiter de la retraite pendant les quelques années qui vous restent

Si cette vision et objectifs ne vous excitent en rien, vous n’êtes pas bizarres. 

Vous savez juste au fond de vous que vous vibrez pour quelque chose de plus juste et de plus grand pour vous. 

Et vous avez tout à fait le droit de vouloir écrire votre histoire à votre manière. Que ça plaise ou non aux autres. 

Si on a envie de vivre une vie pleine de sens, d’argent et d’impact pour nous et les gens qui nous entourent, on se doit de créer la réalité qui nous correspond le mieux.

Et justement de designer notre vie et notre futur idéal comme on l’imagine. 

C’est de ça qu’il est question dans cette édition. 

Les 5 grandes catégories du chemin de vie 

Il y a une chose que vous ne voulez absolument pas : être spectateur de votre vie, voir le temps défiler et surtout, surtout penser dans 10-20 ans : « ce n’est pas vraiment ma vie ça, qu’est-ce que j’ai foutu ?! » 

Si d’autres ont su designer leur vie et créer leur quotidien idéal, alors vous êtes aussi capables de le faire.

Sur notre chemin de vie, on peut classifier 5 grandes catégories essentielles, faciles à suivre sur le long terme et qui contribuent à notre bien-être et épanouissement global :

  1. La santé (physique et mentale)
  2. Les relations sociales
  3. Le côté « coeur » (amoureux)
  4. Le côté professionnel
  5. L’aspect spirituel/philosophique. 

L’enjeu de l’écriture de votre modèle de vie est de définir ce que vous souhaitez pour chacune de ces catégories et ensuite d’agir de votre mieux pour atteindre vos objectifs pour chacun des 5 différents aspects. 

Voici quelques questions et indications pour vous aiguiller dans chacune de ces catégories :

Santé 

  • Comment je me sens physiquement au quotidien ? Ai-je des habitudes de vie saines en termes d’alimentation, d’exercice physique et de sommeil ?
  • Quel est mon niveau actuel de stress et d’anxiété ?
  • Quelles sont les actions concrètes que j’entreprends pour gérer mes émotions et mon bien-être mental ?
  • Ai-je des objectifs de santé spécifiques que je veux atteindre ? Si oui, quels sont-ils et quels sont les premiers pas que je peux entreprendre pour les réaliser ?

Relations sociales

  • Quelle est la qualité de mes relations avec ma famille, mes amis et mes collègues (ou partenaires professionnels) en ce moment ?
  • Est-ce que je me sens soutenu et connecté dans mes relations sociales ? Et est-ce que je leur accorde suffisamment de temps ?
  • Quels sont mes besoins émotionnels en ce moment dans mes relations sociales ?
  • Ai-je besoin de plus de soutien, de compréhension, de fun ou de compagnie auprès de ma famille et de mes amis ?

Coeur

  • Comment je me sens dans ma vie amoureuse actuelle, s’il y en a une ? Qu’ai-je besoin de changer ?
  • Quels sont mes besoins émotionnels dans ma relation romantique ?
  • Quelles sont mes attentes et mes désirs en termes de partenariat ou de relations amoureuses ? Est-ce que je les exprime suffisamment ?
  • Est-ce que je me sens actuellement aligné(e) avec mes valeurs et mes sentiments dans le domaine amoureux ?

Professionnel 

  • Suis-je satisfait de ma carrière actuelle ? Est-ce que mon travail me procure un sentiment d’accomplissement et de satisfaction ?
  • Quels sont mes objectifs professionnels à court et à long terme ? Est-ce que je suis sur la voie pour les atteindre ?
  • Est-ce que je me sens valorisé et reconnu dans mon travail ? Qu’ai-je besoin de changer pour sentir un réel épanouissement au niveau pro ?
  • Ai-je un bon équilibre entre vie professionnelle et temps de loisirs ?

Spiritualité et philosophie 

  • Quels sont mes croyances spirituelles ou philosophiques ? Comment elles influencent ma vie quotidienne ?
  • Est-ce que je prends le temps de nourrir mon esprit et mon âme ? Quelles pratiques spirituelles ou philosophiques pourraient enrichir ma vie ?
  • Est-ce que je me sens connecté(e) à quelque chose de plus grand que moi-même ? Et est-ce que j’ai besoin de cette connexion ?

L’exploration de vous-même offerte par ces questions (et les réponses que vous y apportez) vous aidera à ne pas vous mentir.

Vous saurez à la fois où vous en êtes en ce moment et de quels changements concrets vous avez besoin pour créer le life design qui vous ressemble vraiment.

La semaine idéale 

En 2022, j’ai eu un gros passage à vide. Je me sentais triste et dépassé par tout ce qui m’arrivait et par mon propre rythme de vie.

Je sentais que le temps passait trop vite, que je ne profitais pas assez du présent.

En me regardant dans la glace, je me suis juste dit que je ne pouvais me permettre de ne pas être satisfait de la vie que je menais. 

Je me suis promis à ce moment là d’user de tout ce qui était en mon pouvoir pour me sentir aligné et épanoui dans ce que je faisais au quotidien. 

C’est certainement à ce moment là qu’a commencé ma quête et mon obsession pour le design de vie. 

J’ai cheminé (et je continuerai à le faire) pour être pleinement en accord avec ma vie, mon quotidien, mes activités et ce temps qui passe et qui ne nous attend pas.

J’ai condensé ci-dessous les outils et questionnements qui m’ont le plus aidé pour créer ma semaine idéale. 

C’est encore un « work in progress » mais vu mon rythme actuel de vie et de travail au Mexique, je peux dire que je suis sur une très bonne voie.

Travailler deux heures par jour et être en vacances le reste de la journée est un luxe dont beaucoup rêveraient. J’en ai bien conscience et ma gratitude est totale.

Je tiens à préciser que la plupart des techniques partagées serviront particulièrement les solopreneurs et entrepreneurs qui ont plus de flexibilité pour gérer leur temps et actions. 

Elles pourront aussi servir ceux d’entre vous qui sont salariés mais le manque de liberté et de flexibilité du monde salarial peut compliquer l’application de ce que je vais partager ici.

Questionnement 1 : Combien d’heures vous souhaitez travailler chaque jour ? 

Beaucoup de gens ne se sont jamais autorisés cette question.

Dans votre monde idéal, combien d’heures souhaitez-vous travailler ?

Si vous n’alimentez pas votre conscience avec un objectif de temps de travail précis à atteindre, il n’y aura simplement aucune chance pour que vous créez cette réalité.

Si je laisse de côté le cas particulier de mon rythme de travail actuel au Mexique, je sais que mon objectif d’ici fin septembre est de travailler un maximum de 6h par jour.

Je sais que je peux y arriver et je sais que ça ne dépend que de moi et de ma manière de m’organiser en tant que solopreneur.

Encore une fois, si vous n’êtes pas entrepreneur, vous n’avez pas forcément la main sur votre agenda car votre boss a certainement d’autres plans pour vous. C’est pour ça que je souligne souvent la liberté offerte par l’entrepreneuriat. Cependant, cela ne doit pas vous empêcher de vous fixer un volume d’horaire maximal par jour à ne pas dépasser.

Outil 1 : Check-in du dimanche 

La routine que je vais vous partager ici requière 30 minutes de votre temps mais peut totalement changer le déroulé de votre semaine.

L’idée est de vous poser devant votre agenda et de réfléchir aux éléments suivants (en les plaçant dans votre agenda) :

  • les must-do ou dit différemment, les actions que vous voulez absolument réaliser cette semaine. C’est très différent de la to-do car généralement vous ne devriez avoir que 3-5 must-do placés dans votre agenda.
  • les activités parallèles que vous souhaitez mener : activité physique, rdv à la salle de sport, moment bien-être que vous voulez vous offrir, cours de théâtre,…
  • un créneau “Hasta Luego” (vous pouvez choisir un autre nom si vous voulez 😃) à placer chaque jour à l’horaire auquel vous comptez finir votre travail. C’est essentiel car ça vous aidera à être plus efficace au quotidien pour honorer votre engagement. Par exemple, quand je sais que j’ai un match de Padel à 17h, ma journée est spécialement chargée dès le matin et je suis extrêmement efficace pour honorer mon créneau “Hasta luego” placé à 16h30 ce jour-là.
  • les personnes VIP de la semaine. Mettez dans votre agenda les appels importants ou les Rdvs éventuels que vous souhaitez avoir avec votre famille et vos meilleurs amis. Là encore, l’idée est de ne pas laisser au hasard le côté relations sociales et positionner ces moments de plaisir au même niveau que des Rdvs professionnels.

Outil 2 : Morning pages

Inspiré du sublime livre « The Artist’s Way » (je suis en plein dedans) de Julia Cameron, l’invitation ici est d’écrire 3 pages à la main de bon matin et de déposer tout ce qui tourne dans votre tête. Ce moment écriture vous offre une clarté d’esprit complètement dingue et ouvre la voie à votre identité artistique et votre enfant intérieur. 

Un pur bonheur que vous pouvez tester dès demain si vous le souhaitez.

Vous n’avez rien à prouver ni à réussir ou rater. Ces pages sont privées, rien que pour soi. Tout est donc ok et bienvenu.

Prenez juste un cahier ou quelques feuilles et dégustez !

Outil 3 : Deep work (et la bascule dans le Flow)

C’est le sujet principal de mon 2ème livre et je vous réserve plein de futurs éditions dédiées au cerveau.

Mais pour vous résumer une de mes découvertes principales, je peux vous dire que nous n’avons en réalité que 4 à 5 heures max par jour d’extrême productivité.

Si vous êtes honnêtes avec vous-mêmes et que vous réfléchissez un peu à vos journées de travail qui durent parfois 8 heures ou plus, vous savez pertinemment que vous n’êtes pas réellement concentrés pendant ces 8 heures.

Et je ne parle même pas des réunions “bullshit” qui vous volent votre temps de vie.

Ma cible personnelle idéale est d’arriver à ne travailler que 5-6 heures par jour, avec 4 ou 5 heures de pur deep work et 1 à 2 heures de travail intellectuel complémentaire (traitement emails, admin, réponse aux messages, etc).

A vous de vous organiser pour placer dans votre agenda des sessions de “deep work” pendant lesquelles aucune notification, appel ou distraction ne sont autorisées. Vous êtes pleinement concentrés sur la tâche intellectuelle à accomplir.

Vous pouvez vous servir d’un compte à rebours Pomodoro sur Internet pour délimiter votre temps de pleine concentration.

Questionnement 2 : Qu’est-ce que je dois retirer de ma vie à tout prix ? 

C’est un point à faire avec soi le vendredi ou le samedi. Vous méditez simplement sur les jours qui ont précédé et vous notez ce qui est en trop dans votre vie, ce qui vous nuit et vous fait du mal et que vous souhaitez simplement faire disparaître.

Votre objectif sera alors de retirer ces éléments négatifs au cours des prochaines semaines, par respect pour votre bien-être et votre évolution.

Outil 4 : le closing libérateur

Ce rituel de fin de journée (5 à 10 minutres) permet de libérer l’esprit et ne pas “emmener” le boulot à la maison.

Avant de terminer votre journée de travail, vous prenez quelques minutes pour vérifier dans l’agenda vos actions principales à mener le lendemain et vous assurer qu’elles sont bien planifiées dans votre agenda.

Vous en profitez aussi pour valider que tous les sujets urgents du jour sont bien traités et que vous pouvez laissez votre cerveau se reposer sans stress, ni réflexion fatigante inutile.

Passez à l’action dès maintenant 

Je vous ai partagé beaucoup d’informations dans cette édition avec comme intention de vous inviter à réfléchir sur le design de votre vie et prendre consciemment les choses en main pour créer votre vision idéale.

La théorie ne sert pas à grand chose sans pratique. Je vous souhaite sincèrement de passer à l’action et d’écrire votre propre modèle de réussite.

Pour finir en beauté et vous servir au mieux, je vous ai préparé ce guide récapitulatif de passage à l’action. Prenez chacun des points suivants comme des invitations à l’exploration de votre life design idéal et surtout pas comme des injonctions.

Votre objectif est de tendre vers votre semaine idéale petit à petit avec les différents changements que vous mettrez en place.  

Voici le guide :

  1. Ecrivez votre anti-vision à éviter à tout prix et définissez votre vision à long terme, ce que vous voulez créer dans ce monde et qui vous fait vibrer au plus haut point.
  2. Méditez sur vos 5 identités et prenez du plaisir à les définir. Si vous souhaitez les partager avec moi, ça sera un grand plaisir de les lire et de mieux vous connaître.
  3. Réfléchissez à votre propre modèle de vie en réfléchissant aux 5 catégories partagées et en évaluant sincèrement où vous en êtes et ce que vous aimeriez changer dans chaque catégorie
  4. Ecrivez votre semaine idéale en termes d’organisation et de temps de travail. Intégrez les outils partagés s’ils résonnent pour vous et que vous voyez leur utilité dans votre quotidien.
  5. Prenez au moins un RDV hebdomadaire avec vous-même (que ce soit le dimanche ou autre) pour contempler, faire le vide et prendre du recul sur votre cheminement et évaluer si vous designez votre vie avec conscience ou si vous subissez plus qu’autre chose. Aucun jugement ici. Le but est seulement de savoir ce que vous avez besoin de changer.

C’est tout pour moi. C’était un vrai bonheur de vous servir cette édition.

J’espère sincèrement qu’elle vous aidera dans vos réflexions et cheminement personnel.

Je vous souhaite de croire très fort que vous pouvez créer un rythme et style de vie idéaux. Et de surtout passer à l’action pour que ce soit votre réalité.

Vous le méritez vraiment.

Lire d’autres articles

Développer son Activité d’Indépendant Plus Facilement avec un Coach/Mentor Business

Se lancer en tant qu'indépendant est une aventure excitante. Cependant, développer son activité peut parfois être complexe et semé d'embûches. C'est là qu'un coach business ou un mentor business peut faire toute la différence. Dans cet article, nous allons explorer...

6 conseils clés pour un business rentable et serein

Chers entrepreneurs,

Recevez cette lettre de fidélité et passion, comme un témoignage inspirant et motivant. Ne renoncez jamais à vos rêves d’entrepreneuriat. Je vous livre six conseils essentiels pour réussir : vendre sans honte, être réaliste, prendre la parole, simplifier vos funnels, accepter la patience et équilibrer votre vie. Vive l’entrepreneuriat !

Ali

Créer son monopole personnel : S’épanouir et ne plus avoir aucune concurrence..

Vous avez la possibilité de créer un monopole sur votre marché. Et devenir simplement intouchable avec votre offre. Hors compétition.  L’enjeu de cet article est de vous expliquer comment créer ce monopole et pourquoi ça peut changer tout votre business (votre...

5 découvertes pour booster votre santé

Je suis un amoureux et passionné de l’humain. Je passe beaucoup de temps à mieux me connaître et mieux comprendre les autres. Notamment au niveau de notre santé, notre mental et notre bien-être général. Cette courte édition a pour but de vous faire du bien en prenant...

Maîtriser l’art de l’écriture

10 piliers pour apprendre le copywriting L’écriture est à la base de toute création de contenus.  Elle permet de transmettre un message, une idée, des émotions et de raconter des histoires.  Cette édition est courte et légèrement technique. Elle a pour...

Maximiser votre impact entrepreneurial avec simplicité et clarté : guide complet

Je vous ai préparé dans cet article une liste complète de ce dont vous avez besoin pour préparer au mieux ce troisième trimestre avec les actions essentielles à mener. Sans complexité.  Mon intention avec ces articles que je rédige est claire : donner les...

Crée ton propre job

Sens, plaisir et liberté financière La “Creator Economy” va représenter un marché de 480 milliards de dollars d’ici 2027.  La “Creator Economy”, ce sont toutes ces personnes qui génèrent des revenus en travaillant à leur compte et en créant leur propre job à leur...

Rejoignez la newsletter de pouvoir intérieur

Chaque semaine, des informations et des conseils sur l’entrepreneuriat, le marketing, la santé, le potentiel humain et le chemin spirituel

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *